Visite de Cao Dai

mini-tete-de-dragon-cao-dai

[Suite de l’article Montagne de la Vierge Noire] Après notre visite de la montagne de la Vierge Noire, nous nous dirigeons vers la petite ville de Tay Ninh, la ville se situant au pied de la montagne de la Vierge Noire, et devenue célèbre pour les temples de Cao Dai. Avez-vous déjà entendu parler des temples de Cao Dai? Si non, je vous invite à lire la suite de cet article pour en savoir plus sur ces incroyables temples.

Retour à Tay Ninh

Nous appelons un taxi qui nous ramène à Tay Ninh. Après un tour du marché, nous nous dirigeons vers le temples de Cao Dai (prononcer Gao Dai), où est célébré le culte du caodaïsme.

Le Caodaïsme, c’est quoi? Crée en 1925 par Ngô Van Chiêu, un fonctionnaire Vietnamien, la religion du Caodaïsme est une religion influencée par les valeurs traditionnelles orientales (Confucianisme, Taoïsme et surtout le Bouddhisme) mais également occidentales (le Christianisme). Ainsi, il y a la statue de Jésus dans le grand temple de Tay Ninh… Considérée comme un religion électique par certains, comme une secte pour d’autres, une chose est sûre néanmoins: le Caodaïsme est une religion populaire dans le sud du Vietnam, et compterait entre 2 et 6 millions de croyants. En savoir plus sur le Caodaïsme

Assez parlé, place aux photos:

principale-temple-de-cao-dai

 Grand temple de Cao Dai

tete-de-dragon-cao-dai

 Nous rentrons à l’intérieur du temple de Cao Dai. A l’image des temples bouddhistes, nous devons retirer nos chaussures pour pénétrer à l’intérieur du temple…

interieur-temple-cao-dai

Si le rendu de la photo est médiocre, sachez que le temple de Cao Dai fut sans doute le bâtiment religieux qui m’a le plus ému avec la cathédrale Saint Pierre de Rome. Il n’y a rien en commun entre ces deux bâtiments, mais chacun est exceptionnel à son niveau. L’intérieur du temple de Cao Dai est vraiment incroyable, avec ce syncrétisme religieux, ces couleurs, cette architecture originale…

centre-temple-caodai-vietnam

 

Visitant ce bâtiment en compagnie d’un ami Vietnamien, mon ami discutera (en Vietnamien) avec une religieuse qui nous donnera de précieux conseils, comme en autre:

– Il est interdit de marcher au milieu du bâtiment, le milieu du bâtiment étant réservé aux Dieux

– Il est possible de prendre des photos, mais pas se se prendre en photo à l’intérieur du bâtiment

escalier-cao-dai

 

fenetre-temple-cao-dai

 

pilier-rose-temple-caodai

 

personne-temple-de-cao-dai

lampions-temple-caodai

groupe-de-priere-caodai

 

Après cette courte (mais intense visite) nous quittons le temple, direction l’arrêt de bus d’où nous pourrons rentrer à Hô Chi Minh Ville (HCMC pour les intimes)

temple-cao-dai

En chemin, dans des sortes de gradins, Aga remarque qu’il y a un groupe de singes… sans doute attirés par les nombreux détritus et quelques fruits abandonnés par terre comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous:

On décide de s’approcher de plus près pour admirer ces singes…

 

singe-devant-temple-cao-dai

jeunes-singes

groupe-de-singe-en-train-de-manger

Ces singes sont en train de manger le fruit du Jacquier, un excellent fruit au demeurant

singe-en-train-de-manger

 

Magnifiques photos non? Manque de chance pour moi: Un des singes ayant sans doute trouvé que je me suis trop approché de lui lors de ma prise de photos, il prend peur et pour se défendre, il me course… Heureusement pour moi, j’avais au pied mes tennis (et pas mes tongs habituelles) ce qui m’a permis de courir plus vite que lui et d’éviter de me faire attaquer (ou mordre) par un singe… Un autre touriste, Vietnamien, se fera lui aussi attaquer par deux singes de taille plus réduite…

Moralité: Les singes ne sont pas des animaux dangereux, l’attaque des singes vient avant tout d’une trop grande proximité (géographique) entre l’Homme et le Singe, et j’ai sans doute du pénétrer dans l’espace de confort de ce singe sans le vouloir, qui n’a donc que voulu se défendre. Une chose est sûre: gardez vos distance, et méfiez vous des objets de valeur (caméra, téléphone portable…) pour ne pas vous les faire chaparder par des singes.

Retour en bus

Après la course poursuite par un singe, lors du bus au retour, un Vietnamien est monté avec une cargaison entière de durians. 4 énormes sacs de ce fruit qui pue furent placées à 20 cm de nous…

panier-de-durians

Par défi, je m’amuse à boucher une narine et à sniffer le durian à 2 cm de distance. Mauvaise idée. Malgré les fenêtres ouvertes, la puanteur persiste et ce ne fut pas que par gentillesse que j’aida le Vietnamien a décharger sa cargaison quelques arrêts de bus plus loin…

feuille-de-riz-vietnamese-dip

 

Nous mangerons au retour des feuilles de riz épicé que l’on plonge dans une sauce pour assaisonner. Sorte de junk food Vietnamien, ce type de plats est très populaire notamment auprès de la gente féminine.

Le voyage est désormais terminé. Depuis mon arrivée à HCMC en mars dernier, j’ai eu l’occasion de visiter HCMC, le Cambodge, la montagne noire, Cao Dai et Cuchi. Je visiterai prochainement Nha Trang pour faire de la plongée, Dalat, peut-être le delta du Mékong ou d’autres destinations (Vung Thau, île aux singes…) ainsi que le Nord du Vietnam (baie d’Ha Long, Hanoi, Hoi An…), et partagerai avec vous des informations, photos et vidéos intéressantes sur ce blog.

 

Quelques infos utiles

Avant de finir, voici quelques informations utiles;

Comment aller a Cao Dai?

Pour aller à Cao Dai, il existe plusieurs bus locaux partant depuis Hô Chi Minh Ville, mais aucun bus n’est direct. A l’aller, nous avons prix 3 bus (3h30) pour parcourir 95 km, et 2 bus (3h) au retour. Pour vous rendre à Cao Dai, prenez un bus depuis le marché Ben Tanh jusque Cuchi (le terminal Cuchi est indiqué sur le bus, ce n’est donc pas dur de le trouver), mais après je serai bien incapable de vous expliquer quel bus prendre,  car c’est mon ami Vietnamien qui s’est occupé de tout.

Si vous êtes aventurier, vous pouvez partir à Cu Chi puis demander de l’aide ou des informations une fois sur place. Le cas échéant, sachez que la plupart des agences de voyage de Bui Vien (le quartier routard de HCMC) proposent des excursions organisées « Cu Chi + Cao Dai » pour 5 à 10 dollars environ. Cela peut être pratique pour n’avoir à vous occuper de rien, mais ces tours ne proposent généralement pas d’excursion sur la montagne de la vierge noire et il faut aimer voyager en groupe…

Combien cela coûte de voyager au Vietnam?

Je ne me rappelle plus exactement des prix des différentes choses que j’ai acheté au cours du voyage, mais je sais qu’à 3, nous avons dépensé environ 50$ pour la journée. Le plus cher fut le taxi de Tay Ninh à la montagne de la Vierge Noire (15$ l’aller/retour) et la descente de la montagne noire en toboggan (3 ou 5$ par personne je crois), pour tout le reste, voyager au Vietnam est globalement bon marché. L’entrée du temple de Cao Dai est gratuite, l’entrée dans la montagne noire coûte moins de 1$ par personne, le bus longue distance est bon marché également…

Pour faire des économies, privilégiez les transports locaux et soyez prévoyants. Ainsi une bouteille d’eau à 5 000 dongs (0,20€) vous sera vendue 10 000 à 15 000 dongs dans les zones touristiques comme la montagne de la Vierge Noire, car les Vietnamiens savent que vous êtes assoifés et que vous êtes un touriste… A bon entendeur…

Cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a intéressé, et à bientôt pour de nouveaux articles sur unfrancaisauvietnam.com

 

 

 




Envie de partir au Vietnam?

Si cet article vous a donné envie de partir au Vietnam, sachez que Rue d'Asie, le partenaire de ce blog, peut vous aider à organiser votre voyage pour vous. Pour avoir plus d'informations, cliquez ici. Pour demander un devis, cliquez ici




You can leave a response, or trackback from your own site.

Postez un commentaire