Partir au Vietnam : mode d’emploi

avion-miniature

Cela fait désormais un mois que je vis à Hô Chi Minh Ville (HCMC), dans le Sud du Vietnam, et franchement, j’aime ce pays. En effet, le Vietnam ne manque pas d’atouts :

Il fait chaud toute l’année (sympa, 30°C en plein hiver non ?)

Le Vietnam comporte plus de 3 000 km de plages tropicales, dont certaines parmi les plus belles du monde, comme la baie d’Ha Long

La culture Vietnamienne est sympa : culture du café, des scooters partout dans les rues, qui me fait un peu penser à l’Italie

Le Vietnam comporte un héritage culturel et historique impressionnant : héritage colonial (Hoi An), héritage historique (citadelle d’Hué, classée patrimoine mondial de l’UNESCO…)

Les gens sont aimables

Voyager au Vietnam n’est pas trop difficile : Le Vietnamien est dur à comprendre, mais est un des rares pays asiatiques à utiliser l’alphabet occidental. Pratique pour vous retrouver sur une carte. Par ailleurs, le Vietnam garde quelques traces de la colonisation Française : beaucoup de personnes âgées parlent Français, vous pouvez trouver du pain un peu partout…

Le Vietnam est aussi un pays bon marché. A titre personnel, mes dépenses en logement, nourriture, Internet et transports sont de 300 euros à peine par mois… Quant à voyager au Vietnam, le coût de la vie est 4 fois plus bas qu’en France, et un budget journalier de 20 à 30 euros par personne est largement suffisant.

Comment aller au Vietnam ?

Faites une demande de visa

La première étape pour préparer votre voyage au Vietnam est de demande un visa Vietnamien, car oui, il faut un visa pour entrer au Vietnam, au contraire de la Thaïlande par exemple. Dans ce but, si vous n’habitez pas à Paris, vous pouvez passer par l’agence action-visa.com qui s’occupera des paperasses administratives en échange d’une modeste commission.

 2. Achetez votre billet d’avion

 a. Les grands aéroports Vietnamiens

Le Viet-Nam dispose de 2 grands aéroports internationaux :

L’aéroport international de Tan Son

Plus grand aéroport du Vietnam, avec 17 millions de passagers par an, l’aéroport international de Tan Son est situé à 6 km au Nord du centre-ville de Hô Chi Minh Ville. Le taxi de l’aéroport au centre-ville coûte 100 000 à 150 000 dongs (4 à 6 euros).  L’aéroport de HCMC est une bonne porte d’entrée pour commencer votre voyage par le Sud du pays

L’aéroport de Noi Ba

L’aéroport de Noi Ba est l’aéroport international desservant Hanoi, dans le Nord du pays. Situé à 45 km du centre-ville, l’aéroport compte 11 millions de passagers par an. L’aéroport est une bonne porte d’entrée si vous comptez commencer votre voyage par Hanoi ou la baie d’Ha Long

b. Trouver des billets d’avions pas cher

Une fois que vous vous êtes décidé si vous commencez par visiter le Nord du pays (Aéroport de Noi Ba) ou le Sud (aéroport de Tan Son), il est temps de réserver votre billet d’avion en ligne. Certes, le Vietnam est une destination de plus en plus touristique (20% de croissance par an), mais le Vietnam  a du retard par rapport à ses voisins. Quand la Thaïlande a accueilli 22 millions de touristes en 2012, le Vietnam n’a accueilli que 7 millions de touristes…

Bilan : il y a moins de choix de vols vers le Vietnam que vers la Thaïlande, ce qui peut contribuer à faire gonfler les prix. Pour trouver un vol  bon marché, je vous recommande d’utiliser Skyscanner, un comparateur de billet d’avion qui permet de comparer le prix des billets d’avion sur plusieurs jours, plusieurs aéroports et compagnies aériennes.

Par exemple, si je tape Vietnam et août 2013 comme ci-dessous,  vous pouvez trouver un billet d’avion moins cher  avec des allers/retour des 594€ en fonction des jours.copie-ecran-skyscanner

Par exemple, un séjour du 17 août au 31 août 2013 vous coûtera 638€. Plutôt correct non ?

2. Préparez votre voyage

Maintenant que vous avez votre visa et votre billet d’avion, il est temps de passer aux choses sérieuses : préparer votre voyage. Si vous ne passez pas par un organisateur de voyage, il faudrait organiser vous-même votre voyage

Préparer votre itinéraire de voyage

Il faut savoir que le Vietnam est un pays très allongé du Nord au Sud mais tres peu large. L’essentiel des touristes au Vietnam vont donc parcourir le pays soit du Sud vers le Nord, soit du Nord vers le Sud, donc au niveau itinéraire, c’est assez simple. Concernant le voyage, le pays fait 2 000 km du Nord au Sud, et les trains et bus sont lents. Ce que font beaucoup de voyageur est donc de voyager par petite étape, par exemple de nuit, et une fois arrivé à l’autre bout du pays, ils reviennent avec un vol intérieur vers leur point de départ (comptez 100$ max pour Hanoi/HCMC avec Air Asia ou d’autres compagnies low cost locales). Une autre possibilité consiste à louer une moto sur place, mais un permis Vietnamien est (en théorie) obligatoire et attention aux accidents, car en cas d’accident, peu importe qui est le responsable, c’est toujours l’occidental qui sera responsable… A éviter si vous n’avez jamais monté sur un moto auparavant.

Que voir au Vietnam ?

Je n’ai pas encore eu le temps de voyager au Vietnam, mais je vais commencer à le faire à partir de la deuxième quinzaine d’avril. En attendant mes récits de voyage, voici quelques idées d’endroits qui sont intéressants à voir au Vietnam :

– Hanoi

Capitale politique du Vietnam, Hanoi fut longtemps « le paris de l’Orient ». Une ville intéressante à visiter, avec ses nombreux lacs, pagodes et centre-ville historique. Le centre-ville est classé patrimoine mondial de l’UNESCO.

pagode-tran-quoc-hanoi

La pagode Tran Quoc @ ntt

– Baie d’Ha Long

A proximité d’Ha Noi se trouve la baie d’Ha Long, faisant partie des 7 merveilles naturelles mondiales et au patrimoine mondial de l’UNESCO… Joyau naturel, la baie d’Ha Long se trouve victime du tourisme de masse, avec son côte Disneyland géant. Si le tourisme de masse vous gêne, rendez-vous à Tam Coc, pour visiter la baie d’Ha Long terrestre.

baie-d-ha-long

 

 

Baie d’Ha Long, @Disdero

 

– Huế

Ancienne capitale intériale du Vietnam, la citadelle de la ville est très belle, et classée… patrimoine mondial de l’UNESCO.

hue

Huế

– Hoi An

Ancienne ville coloniale Française, Hoi An est une très belle ville renommée, et est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

– Nha Trang

La baie de nha Trang fait partie des 29 plus belles baies du monde. Après la visite de la baie d’Ha Long et les visites culturelles, rendez-vous à Nha Trang pour vous reposer autour d’une plage ou faire un baptême de plongée sous-marine.

– Dalat

Dalat fut construite à l’initiative du docteur Yersi sur les hauts-plateaux à proximité de HCMC par les Français à la fin du 19eme siècle, qui fuyaient la chaleur tropicale pour se mettre au frais.  Il faut dire qu’avec l’altitude (la ville est située à 1 500 mètres d’altitude), il fait toute l’année une température modérée. Le record de froid historique de la ville est de 6°C, le record de chaleur historique est de 27°C, d’où le surnom de « ville de l’éternel printemps ». Les Français ont construit d’immenses villas luxueuses, des lacs artificiels et  Dalat fut rapidement surnommée le petit Paris, disposant même de sa réplique de la tour Eiffel.

Sympa si vous avez envie de vous rafraîchir les idées ou tout simplement de faire des sports de montagne et découvrir la campagne alentours

dalat

 

Dalat, @Nguyễn Tấn Phát

– Hô Chi Minh Ville

Cœur économique et démographique du Vietnam, Hô Chi Minh Ville est une ville pleine de dynamisme. Entre le district 1 (l’ancienne Saigon remplie de bâtiments coloniaux) et ses rues encombrées de moto, Hô Chi Minh Ville ne manque pas de charme

eglise-ho-chi-minh-ville

Eglise catholique, Hô chi Minh ville

hotel-de-ville-ho-chi-minh-ville

Hôtel de ville

– Delta du Mékong

Depuis HCMC, vous pourrez partir découvrir les tunnels de guerre de Cu Chi ou encore faire une excursion dans le delta du Mekong, avec la possibilité de remontrer jusqu’à Phnom Penh, la capitale du Cambodge, moyennant 1 à 1,5 millions de dongs (37 a 50€) une excursion de 3 jours, hors visa Cambodgien

marche-flottant-de-can-tho

Marché flottant de Cần Thơ@Doron

– Phu Quoc

Plus au Sud du Vietnam se trouvent quelques îles Paradisiaques, notamment l’île de Phu Quoc. Alors si vous avez un peu de temps ou que vous n’avez pas eu l’occasion de visiter Nha Trang, rendez-vous à Phu Quoc , une île aux eaux bleues turquoises et pleines de coraux…

ile-de-phu-quoc

 

 

ile De Phu Quoc, @Stefan

Cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a intéressé et à bientôt sur unfrancaisauvietnam.com

 




Envie de partir au Vietnam?

Si cet article vous a donné envie de partir au Vietnam, sachez que Rue d'Asie, le partenaire de ce blog, peut vous aider à organiser votre voyage pour vous. Pour avoir plus d'informations, cliquez ici. Pour demander un devis, cliquez ici




You can leave a response, or trackback from your own site.

8 Responses to “Partir au Vietnam : mode d’emploi”

  1. Dani dit :

    Chouette ça donne envie d’y aller faire un tour tout ça 😉

  2. Kevin@voyage Vietnam dit :

    Salut Martin,
    Je vois que tu commence à avoir un sacré coup de cœur pour le pays. C’est vrai qu’il y a plein de choses à faire et à voir. Ce qui est très intéressant, c’est que chaque ville est très différentes des autres. Un peu comme si tu changeais de pays.
    As tu fais, ou auras tu l’occasion de faire un sud-nord pour visiter l’ensemble du pays?

    Kevin

  3. Martin dit :

    Oui le Vietnam est sympa a part un truc un peu trash qui m’est arrivé 🙂 Pour la visite Nord Sud, c’est prévu, mais j’attends de me constituer une solide épargne de précaution (au moins 1 000€ de cash d’avance) avant de voyager, j’en ai marre de vivre au fil du rasoir…

    A bientôt (ca se passe bien la Thailande)?

    Martin

  4. Les plages ressemblent à toutes les plages de rêve du monde mais c’est vrai que ce doit être dépaysant rien que par les costumes et les coutumes locales.
    Ca fait envie ! 😉

  5. Martin dit :

    Les habits traditionnels au Vietnam sont classe en effet 😉

  6. Bonjour Martin!

    Je ne connaissais vraiment pas grand chose sur ce pays et plus j’en découvre, plus ça a l’air sympa (plus que la Chine j’ai l’impression).

    Climat chaud, gens sympa, bas coût de la vie, pays de taille raisonnable, … ça donne envie!

    Quel appareil photo utilises-tu? Je ne m’y connais vraiment pas en photo, mais je trouve que celles-ci sont sympas!

  7. Martin dit :

    Bonjour Jos

    Je ne suis pas encore allé a la mer, on m’a dit que les plages vietnamiennes ne valent pas celles de la Thaïlande, mais il y en a des sympas malgré tout. 3 500 km de côtes, ca laisse le choix.

    A titre personnel, j’utilise le Lumix DMC TZ-30. L’été dernier je voulais acheter un meilleur appareil photo, j’ai acheté le Lumix DMC TZ-30. A l’époque, c’était le modèle le plus avancé techniquement des Lumix, et un appareil contact, car je voulais quelque chose qui soit facile à transporter. Depuis, panasonic a sorti le Lumix DMC TZ-40 dont le prix de mon appareil a baissé, il n’est plus que de 220 euros (contre 300-330 l’été dernier)

    Sinon juste pour ton info, seules les photos de HCMC sont de moi, car je n’ai pas encore eu l’occasion de bouger en dehors de HCMC

    A bientôt 🙂

Postez un commentaire