Le taxi à HCMC : comment ça marche ?

mini-voiture-verte

Si vous voyagez beaucoup, vous savez sans doute que les taxis sont souvent un des moments où vous pouvez vous faire arnaquer le plus. En effet, vous ne connaissez pas forcément les prix des taxis, vous ne connaissez pas forcément la ville, donc parfois on peut vous demander un prix exagéré ou faire des détours pour augmenter la note… Voici quelques informations sur les taxis à Hô Chi Minh Ville

Prix des taxis

Le prix d’un grand taxi (véhicule 7 places) est de 12 000 dongs les 700 premiers mètres (1€ vaut 27 000 dongs, soit environ 0,45€) puis 18 000 dongs par kilomètre (0,67€).

Prix des taxis depuis l’aéroport

Sachez que l’aéroport international de Hô Chi Minh Ville est situé à 7 km à peine du district 1, le centre-ville de Hô Chi Minh Ville. Le prix normal d’un taxi est donc entre 8 dollars (véhicules de 4 places) à 10 dollars (véhicules de 7 places) soit 200 000 dongs maximum.

Méfiez vous donc des arnaques. A titre personnel je connaissais les arnaques à Hô Chi Minh Ville. Arrivé à 2h du matin à l’aéroport, un chauffeur me demandait 500 000 dongs (20 euros) au début. Au final, après négociation, j’ai accepté de payer 250 000 dongs (9 euros) la course, un prix bien trop élevé mais je n’avais pas le cœur de négocier trop sachant qu’il était 2h du matin. Prudence donc.

Pourquoi les taxis coutent si cher à Ho Chi Minh Ville

Le prix est étonnamment cher : environ 2,5 fois plus cher qu’en Chine, alors même que les salaires et le coût de la vie sont plus bas au Viet-Nam qu’en Chine. Toutefois il existe plusieurs explications concernant le coût élevé des taxis ) Hô Chi Minh Ville :

1) Les voitures sont taxées à 100% au Viet-Nam (une Volkswagen Polo coûte 35 000 euros au VietNam contre moins de 20 000€ en France) car le gouvernement souhaite éviter que les gens achètent des voitures et achètent plutôt des motos/scooters à la place (et limiter l’encombrement urbain) alors qu’en Chine, seules les voitures de luxe sont taxées à 100/200%, mais les voitures de Mr Toutlemonde ne sont pas taxées

2) L’air conditionné des taxis augmente la consommation de carburant ce qui se répercute sans doute sur le prix des taxis

3) Le taxi est un produit de luxe au Viet-Nam

En Chine, le taxi est un produit de consommation courante. Rien qu’à Beijing, il y a 70 000 taxis (deux fois plus qu’en France) sans compter les taxis illégaux. Tout le monde prend le taxi même les étudiants sans le sou. Au Viet-Nam, tout le monde a une moto, donc la demande en taxi est plus faible.

Les Xe Om

Et puis il y a l’alternative des Xe Om (motos taxis) qui sont environ 2 fois moins chers qu’un taxi traditionnel. Pour les trouver, c’est facile : marchez dans la rue, et lorsque vous voyez quelqu’un a moitié endormi sur une moto, demandez lui « Xe Om » (ché aum). S’il vous répond oui, c’est que c’est un moto taxi. Indiquez lui votre chemin, négociez un peu le prix, et le Xe Om vous fournira un casque et c’est parti pour une course en taxi au cœur de Ho Chi Minh Ville

Les motos taxis ont de gros avantages :

– Vous expérimentez le mode de vie Vietnamien, car presque tous les Vietnamien circulent en moto (parfois une famille de 4 personnes sur une moto) et très peu en voiture. Donc c’est plutôt sympa

– Les motos taxis se faufilent partout donc c’est très rapide

– Quand les motos taxis avancent rapidement, le vent rafraîchit bien, ce qui est très agréable

Ceci étant, la conduire des Vietnamiens en moto est souvent sportive, alors accrochez vous bien…

Cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a plu et à bientôt sur unfrancaisauvietnam.com




Envie de partir au Vietnam?

Si cet article vous a donné envie de partir au Vietnam, sachez que Rue d'Asie, le partenaire de ce blog, peut vous aider à organiser votre voyage pour vous. Pour avoir plus d'informations, cliquez ici. Pour demander un devis, cliquez ici




You can leave a response, or trackback from your own site.

One Response to “Le taxi à HCMC : comment ça marche ?”

  1. Kevin @voyage au Vietnam dit :

    Salut Martin,

    Ah ah, les fameux 500000 dôngs à l’aéroport, je crois qu’on y est tous passé. En réalité il faut compter 200000 grand maximum. Le mieux est de trouver le mec qui s’occupe des taxis vinasun sur le quai. Il vous appelle une voiture et comme par hasard vous aurez le taxi meter et un prix correct.

    Pour les plus aventureux, vous pouvez sortir de l’enceinte de l’aéroport et trouver des Xe Om à la sortie. Les prix sont encore plus bas mais vaut mieux ne pas être trop chargé.

    Bonne continuation,

    Kevin

Postez un commentaire