Faire du trekking à Sapa

mini-culture-en-terrasse-pres-de-sapa

Sapa, vous connaissez ? Ville située à 1500 mètres d’altitude dans le Nord-Ouest du Vietnam et à quelques dizaines de kilomètres seulement de la frontière chinoise, Sapa est un des pôles d’attraction majeur du tourisme du pays.

En effet, Sapa est réputée pour la richesse de la faune et de la flore environnante, et est donc une destination de prédilection pour tous les amoureux de nature et de trekking, ou tous ceux et toutes celles cherchant à fuir durant quelques jours la chaleur tropicale du Vietnam pour un climat plus doux.

montagnes-pres-de-sapa

 Montagnes près de Sapa, @Jean-Marie Hullot

Quelques informations sur Sapa

En vietnamien, Sapa porte le nom poétique de « ville de Sable ». Se rendre à Sapa et explorer la région qui l’entoure, c’est l’assurance de faire connaissance avec le Vietnam profond dans tout ce qu’il peut offrir de sa culture millénaire.

culture-en-terrasse-pres-de-sapa

@ Konstantin Krismer

 

Si vous êtes un peu sportif ou que vous aimez tout simplement les ballades en plein air, vous pouvez faire du trekking à Sapa pour mieux explorer la région. Vous apprécierez notamment les beaux paysages, les minorités ethniques (Hmong, Tay, Dao…) mais aussi les fabuleuses montagnes alentours, la plus haute d’entre elle étant le Phan Xi Pang, haute de 3 143 mètres (point culminant du Vietnam).

 panorama-sapa

Cliquez ici pour agrandir

 

Si l’ascension du Phan Xi Pang est longue, technique et difficile (il fait froid à plus de 3 000 mètres d’altitude), rassurez, vous, il existe des parcours pour tous les types de visiteurs: des sportifs accomplis aux marcheurs qui aiment prendre leur temps.

 

Choisir son circuit de trek

Visiter Sapa et sa région pour en profiter vraiment est « impossible » sans passer par une société spécialisée dans ce type d’activité car seuls les guides locaux sont le mieux à même de connaître les sentiers de randonnée locaux, leur niveau de difficulté, le matériel à prévoir… Rassurez vous : de nombreuses sociétés de  trek proposent des circuits dans la région de Sapa.

Voici quelques conseils pour être certain de voir ce qui vous intéresse et être en mesure de faire votre choix en toute indépendance. Les lieux et événement à ne pas manquer sont à mon avis les suivants:

– le marché hebdomadaire du samedi matin de Can Cau

Profitez de votre passage à Sapa pour:

– Visiter le marché hebdomadaire du dimanche de Bac Ha

– emprunter un cyclo-pousse à Sapa

– flâner dans les rues de Sapa

– manger dans un restaurant local au gré de vos parcours

– Passer au moins deux nuits chez les habitants de la région et partager leurs coutumes et mode de vie pendant un diner traditionnel.

Bon à savoir : Beaucoup de familles sur place décident de s’affilier à une agence de trekking pour percevoir des revenus supplémentaires et s’en servent souvent pour financer les études de leurs enfants. Le plus souvent, ce type de séjour chez l’habitant permet de mieux explorer et comprendre le fonctionnement du mode de vie local. Vous pouvez aussi opter pour un hébergement dans un hôtel, mais cette solution me semble offrir moins d’intérêt que la précédente.

 

Lors de votre séjour à Sapa, vous pouvez également

– Allez à la rencontre des Hmong Noirs – une des ethnies qui habite la région et partager un repas sur place.

femmes-hmong-sapa

Femmes Hmong, @Brian Snelson

 

– Explorer la chaine de montagne Hoang Lien Son et visiter le Parc Naturel qui porte le même nom. Plus de 2000 espèces végétales différentes ainsi que des essences de bois rares et de nombreux animaux vous y attendent.

Explorer les rizières qui entourent Sapa. Pensez à prendre votre appareil photo et/ou votre camera et à vous laisser guider par les rencontres que vous ferez tout au long de votre voyage. En fonction de votre niveau sportif, vous pourrez emprunter des chemins plus ou moins escarpés et jouir de points de vue exceptionnels sur la région du haut des terrasses les plus élevées.

Pensez aussi à vérifier que votre guide est bien francophone. C’est généralement le cas, mais une rapide vérification ne coute rien. Sinon un guide anglophone fera l’affaire si vous maîtrisez quelques mots de la langue de Shakespeare.

Quand partir?

Comme indiqué dans l’article « quels habits prendre pour votre voyage au Vietnam », il fait plutôt frais à Sapa en raison de l’altitude, le climat étant similaire à celui de Bordeaux. Le temps est donc frisquet, notamment le soir ou en hiver (en décembre, il fait autour de 3°C la nuit et 18°C en journée)

temperatures-moyennes-a-sapa

 

La meilleure période pour faire un trek à Sapa est en mai ou en octobre lorsque les rizières en terrasses reflètent le bleu du ciel et sont en pleine activité.  Sapa est une des meilleurs destinations pour faire connaissance avec tout ce que le Vietnam peut offrir. Vous ne regretterez pas votre séjour sur place, cela est certain.

Comment rejoindre Sa Pa ?

Sa Pa étant une petite ville à flanc de montagne, la ville ne dispose pas d’aéroport.  Pour rejoindre Sapa, il vous faudra trouver un vol pour le Vietnam à destination de l’aéroport de Hanoï, qui est l’un de deux plus gros aéroports internationaux avec celui de Hô Chi Minh Ville.  Une fois arrivé à Hanoï, vous aurez deux moyens de rejoindre Sa Pa:

 

– Le train

Bien que Sapa ne soit éloignée que de 350 km de Hanoi, le transport en train est lent. Comptez une dizaine d’heure de trajet. Voyager en train de plusieurs avantages :

– Si vous voyagez de jour : le tracé du voyage vous permettra de vous familiariser avec la région et d’en avoir un bon premier aperçu.

– Si vous voyagez de nuit : Si  vous êtes pressé ou n’aimez pas les longs trajets en train, le train de nuit est une solution pratique et économique. Vous évitez de passer une journée dans les transports et économisez une nuit d’hôtel par la même occasion

Par ailleurs, le transport en train est plus confortable et plus sûre que le bus. Pour ces raisons, la plupart des voyageurs effectuent le trajet de Hanoï à Sapa en train.

 

– Le bus

Outre le train, sachez que vous pouvez également rejoindre Sa Pa en bus. Le principal avantage du bus est son coût. Comptez 300 000 VND (10€) par personne pour un trajet Hanoi/Sapa contre un prix au minimum compris entre 15 et 25€ par personne en train (le prix varie en fonction de la taille de la cabine, du confort, de la marge de l’agence de voyage…)

Pour le reste :

– Le temps de transport est similaire au train (compter 10 heures) même s’il est un peu plus aléatoire : les bus Vietnamiens partent souvent en retard et sont bien sûr soumis aux aléas du trafic.

– Concernant les bus de nuit, sachez qu’il existe de nombreux bus couchettes (équipés de lit superposés) équipés de lits superposés d’1m80. Sans être confortables, on finit tout de même par s’endormir avec le temps

Le bus est donc une alternative crédible au train. En revanche, c’est un peu moins sûr (la conduite au Vietnam est lente mais sportive) et moins confortable (klaxons du chauffeur, vibrations du bus…)

Cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a intéressé et donné envie d’aller visiter Sapa et bonne visite sur unfrancaisauvietnam.com




Envie de partir au Vietnam?

Si cet article vous a donné envie de partir au Vietnam, sachez que Rue d'Asie, le partenaire de ce blog, peut vous aider à organiser votre voyage pour vous. Pour avoir plus d'informations, cliquez ici. Pour demander un devis, cliquez ici




You can leave a response, or trackback from your own site.

9 Responses to “Faire du trekking à Sapa”

  1. Vanessa dit :

    Je trouve cette ville totalement adaptée au mode de vie que je veux avoir. J’aime le paysage campagnard, les verdures, etc. Si j’y vais je choisirais sûrement de séjourner chez l’un des habitants plutôt qu’à l’hôtel. Je pense que ce sera plus excitant. A l’hôtel je ne me sentirais certainement pas plus au Vietnam qu’en France. Pour les visites, je suis pour une longue ballade à pieds afin de bien profiter du paysage.

  2. Martin dit :

    Bonjour Vanessa

    Tout dépend des hôtels. Dans certains on se sent bien au Vietnam, mais c’est sûr que cela n’a pas le même charme que de dormir chez l’habitant. Bon voyage au Vietnam 😉

  3. vuattoux robert dit :

    Bonjour ,
    Je suis intéressé par un tour dans le nord à Sapa pour y trouver un superbe papillon de nuit .Etes vous toujours résident au Vietnam ?

  4. Martin dit :

    Bonjour Robert

    Malheureusement non mais je peux vous réorienter vers une agence de voyage à la demande ou un réseau sociale de mise en relation entre voyageurs et expatriés si vous le souhaitez

    Cordialement

    Martin

  5. julie dit :

    Bonjour,
    Bravo pour votre blog, très complet ! Je prévois un voyage dans le Nord du Vietnam en avril prochain. Pourriez-vous me transmettre le nom d’une agence avec laquelle je pourrais faire un trek de 2 jours/1 nuit (pas trop compliqué) vers SAPA s’il vous plait ?
    Merci d’avance !
    Julie

  6. aurelie dit :

    bonjour,

    je suis très intéressée par un circuit à sapa en mars 2016
    pouvez vous me conseiller une agence avec un guide parlant français

    merci d’avance
    aurelie

  7. Martin dit :

    @Julie et Aurélie

    Je vous conseille de passer avec Rues d’Asie, une petite agence qui organise des excursions sur mesure avec des guides francophones. Pour en savoir plus, il vous suffit de cliquer sur la bannière en bas de l’article ou de cliquer sur ce lien: Rues d’Asie.

  8. Salma dit :

    Bonjour

    J’hésite entre le mois de decembre (mi decembre ) ou mars pour visiter le Vietnam. C’est plus facile pour moi d’y aller en decembre, mais. J’ai peur que la température ne soit pas très belle à sapa (mi decembre). Ca me me dérange pas qu’il fasse frais mais je n’aimerais pas que les nuages gris cachent la belle vue. Avoir avoir visiter le nord, je descend au sud.

    Pourrais tu me conseiller ? Merci !

Postez un commentaire