Comment voyager au Vietnam ?

mini-baie-halong

Comme vous avez pu le découvrir en lisant les différents articles de ce blog, le Vietnam est un pays extraordinaire. C’est un pays fait de contraste entre :

  • La quiétude des temples bouddhistes d’un côté et le bruit omniprésent des motos sur les routes vietnamiennes d’autre part

  • Contraste entre la culture Kinh (constituant 86% de la population) et les 53 ethnies minoritaires que vous pourrez rencontrer dans les campagnes reculées ou les montagnes comme à Sapa

Le Vietnam est également un magnifique pays, offrant une large variété de paysages et d’activités : bateau à la baie d’Ha Long, trekking à Sapa ou à Dalat, plongée à Nha Trang ou sur l’île paradisiaque de Phu Quoc, découverte de vieilles ruines à Hué ou à My Son, delta du Mékong, ou encore découverte de magnifiques villes anciennes comme à Hanoi ou à Hoi An

Le Vietnam c’est également une cuisine très riche et variée. Lors de mes 6 mois là-bas, j’ai adoré le café sua da (café glacé au lait concentré sucré), le pho bo (soupe au boeuf, aux nouilles de riz et aux nombreuses herbes aromatiques) ou encore le jus de canne à sucre broyée.

Pays magnifique, au climat chaud toute l’année (à l’exception de Sapa, Hanoï en hiver et Dalat), sûr et dépaysant, le Vietnam est une excellente destination de voyage. Profitez-en pour visiter ce pays tant qu’il en est encore temps, car le nombre de touristes augmente de plus de 20% par an !

Comment visiter le Vietnam

Il existe deux moyens de visiter le Vietnam : voyager en solo ou voyager en groupe organisé

1. Voyager en solo

Même si le Vietnamien est une langue très difficile à comprendre, bonne nouvelle : le Vietnamien utilise l’alphabet occidental et de nombreux Vietnamiens parlent anglais. Ainsi, il est facile de réserver un hôtel (par Internet ou en négociant directement à la réception), vous pouvez facilement vous faire comprendre par un chauffeur de taxi ou commander un repas au restaurant, car les menus sont souvent sous forme d’images. Pratique.

Quant aux aspects « logistiques », sachez que la majorité des hôtels s’occupent de tout. Ils peuvent réserver pour vous un billet de bus, laver votre linge pour vous, appeler un taxi ou encore organiser une visite pour vous.

Si vous aimez voyager en toute liberté en dehors des sentiers battus, alors le mieux est de visiter le Vietnam en solo. Si cette idée vous fait encore un peu peur, sachez que j’ai écrit un guide intitulé « Voyages en Solo : mode d’emploi ».

voyages-solo

Vous découvrirez dans ce livre :

  • Comment planifier votre budget et votre voyage pour ne rien oublier : visa, vaccins, assurances, itinéraires de voyage…
  • Dix techniques pour communiquer avec les autochtones même si vous ne parlez pas un mot de la langue locale
  • Comment profiter des spécialités culinaires locales sans attraper pour autant la turista
  • Comment acheter votre billet d’avion au meilleur rapport qualité/prix
  • Et bien d’autres choses encore

Je vous conseille vivement de le lire, Martin nous délivre pleins de conseils grâce à son expérience personnelle en passant de la préparation au départ (coût de la vie dans le pays, bagages etc….), comment se débrouiller dans le pays (retrouver l’hôtel, la sécurité etc…). Angélique

voyages-solo

Intéressé ? Alors, n’hésitez pas à commander votre exemplaire de « Voyages en solo : mode d’emploi » en cliquant ici

2. Les tours organisés

Si vous n’avez pas envie de voyager en solo mais que l’idée de voyager en autocar en groupe de 50 touristes vous rebute, bonne nouvelle : il est possible de voyager au Vietnam en combinant les avantages du voyage organisé (logistique simplifiée) avec le voyage en solo (vivre des aventures en dehors des sentiers battus) en passant par des petites agences de voyages sur mesure.

Alors si vous souhaitez partir au Vietnam, sachez que Rues d’Asie – une agence de voyages tenue par un Français et partenaire du blog – peut organiser tous types de voyages sur mesure que vous voyagiez en couple, entre amis ou en famille.  Alors, n’hésitez pas à consulter les  offres de voyage de cette agence ou à leur faire part de vos attentes (vos dates de voyage, ce que vous avez envie de voir…) afin de recevoir votre devis personnalisé gratuit.

Le mot de la fin

J’espère que cet article vous vous a plu et donné envie de visiter le Vietnam. Si vous avez la moindre question sur l’organisation de votre voyage, n’hésitez pas à lire le guide « Voyages en Solo : mode d’emploi » ou à contacter Rues d’Asie. Enfin, si vous avez la moindre question sur le Vietnam (sur le pays, la culture…) n’hésitez pas à m’envoyer un e-mail , je vous répondrai dans les plus brefs délais.

Cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a plu et bonne visite sur unfrancaisauvietnam.com




Envie de partir au Vietnam?

Si cet article vous a donné envie de partir au Vietnam, sachez que Rue d'Asie, le partenaire de ce blog, peut vous aider à organiser votre voyage pour vous. Pour avoir plus d'informations, cliquez ici. Pour demander un devis, cliquez ici




You can leave a response, or trackback from your own site.

8 Responses to “Comment voyager au Vietnam ?”

  1. Franck dit :

    Bonjour Martin,

    Je confirme que le Vietnam est un pays magnifique avec une large variété de paysages, de sites, de monuments historiques, une cuisine exceptionnelle (en ce qui me concerne je me régale avec les fruits)…

    Selon moi, le seul petit bémol reste ce climat chaud et lourd parfois désagréable et les séquences de pluies notamment durant la période de la mousson qui peut durer 6 mois.

    Martin, quand reviens tu au Vietnam? J’y suis souvent, nous pourrions arranger une rencontre?

  2. Martin dit :

    Bonjour Franck

    Les fruits sont délicieux tu as raison. Ca me dégoute quand je vois les mangues en France par rapport à celles juteuses que tu as dans les marchés Vietnamiens (rien que d’y penser ca me donne envie de mangues).

    Pour le climat il est très lourd en effet, mais en dehors de la mousson cela reste supportable je trouve non? Enfin avec un ventilateur… Disons que je suais beaucoup mais je m’habituais quand même au climat chaud. Apres 3 mois a HCMC, j’ai trouvé Dalat glacial alors même qu’il faisait 15-20°C, et mettais des pukks quand il faisait moins de 25°C quand je suis rentré en France… Bref.

    Sinon je ne sais pas trop quand je rentrerai au Vietnam. Quand j’aurai des sous 😉 Et toi tu fais quoi la bas? Tu vis la bas ou tu voyage souvent la bas? A bientôt 😉

  3. Leila dit :

    Bonjour Martin,
    Je suis contente que tu aies abordé la cuisine vietnamienne dans ton article car je trouve qu’on n’en parle que trop peu.
    En France, autant on connaît bien la cuisine chinoise, japonaise, thailandaise, mais la cuisine vietnamienne par contre est un monde plutôt inconnu.
    J’ai eu l’occasion de la découvrir lors d’un voyage au Vietnam et j’ai beaucoup aimé. J’essaie de cuisiner vietnamien de temps en temps d’ailleurs, même s’il n’est pas toujours facile de trouver tous les ingrédients.
    J’aimerais beaucoup retourner au Vietnam, mais en solo cette fois, maintenant que je connais un peu ce pays. La première fois, je suis partie avec un voyagiste. C’était super, mais je pense sincèrement que voyager seul n’a pas la même saveur 🙂
    Belle journée à toi et merci pour ton article !

    • Martin dit :

      Bonjour Leila

      La cuisine Vietnamienne – je devrais dire les cuisines Vietnamiennes – est en effet délicieuse et très bonne pour la santé. J’ai perdu 6 kg en arrivant là bas alors que Dieu sait à quel point je m’empiffrais sans aucune modération de mangues fraîches, de pho bo et de riz au boeuf grillé…

      Tu as pris des cours de cuisine Vietnamienne? Tu avais visité quel coin lors de ton premier voyage? Il y avait beaucoup de monde? C’est vrai que voyager en solo est sympa. Quand je suis allé du Nord au Sud du Vietnam, j’ai parfois eu recours aux agences de voyage – pour aller au temple parfumé tu connais? Mais j’ai aussi parfois loué un scooter comme à Ninh Binh. IOn devait être 3 touristes, chacun sur son scooter, accompagné d’un guide Vietnamien, à explorer les campagnes alentours, c’était un moment magique. En groupe est-il possible parfois de louer un scooter?

      J’espère que tu auras l’occasion de retourner dans ce fabuleux pays et ravi que l’article t’ai plu. A bientôt

      Martin

  4. Arnault dit :

    Bonjour !

    Avez-vous eu l’occasion de prendre le train au Vietnam ? Et si oui, qu’en avez-vous pensé ?

    • Martin dit :

      Oui, entre HCMC et Nha Trang. Pas trop mal mais les sièges durs sont vraiment dur (petits et en bois) du coup j’ai payé un supplément pour une couchette, dure mais un peu moins. Le train étant aussi lent que le bus (40 km/h en moyenne) mais 3 fois plus cher, j’ai voyagé en bus couchettes les autres fois… N’hésitez pas à me recontacter si vous avez d’autres questions et bon voyage.

  5. Le printemps est la meilleure saison pour visiter le Nord Vietnam. Et pour le centre du pays, c’est bien en été.
    https://www.paradisvoyage.com/articles/infos-pratiques/voyage-au-vietnam-au-printemps

Postez un commentaire