A la découverte de Dalat [Partie 1]

mini-pedalo-lac-dalat

Dalat, vous connaissez ? Au cours de cet article, je vous ferai découvrir cette belle ville située dans les hauts-plateaux du Vietnam, et l’intérêt de la visiter lors de votre voyage au Vietnam.

A l’origine de Dalat

Pour bien comprendre le concept de cette ville, retournons quelques décennies en arrière. Nous sommes à la fin des années 1880. Le Vietnam était alors colonisé par les Français, dont le siège du gouvernement se trouvait à Saigon au Sud du Vietnam. Problème : Saigon se situe en zone intertropicale, avec un climat très chaud et très humide 365 jours par an (note personnelle : en 6 mois à Saigon, les températures ne sont jamais descendues en dessous… de 23°C au plus fort de la nuit)

En 1891, l’éminent docteur franco-suisse Alexander Yersin a découvert, lors d’une de ses expéditions dans la jungle Indochinoise, un endroit très beau et au climat plutôt frais dans les hauts plateaux du centre du Vietnam (1 500- 2 000 mètres d’altitude). Il proposera ensuite au gouverneur de Cochinchine de créer une station climatique pour permettre aux colons fatigués de la chaleur tropical de se reposer.

Le gouverneur accepta, et rapidement fut construit sur les hauts plateaux du Vietnam la ville de Dalat. Les Français voyaient les choses en grand :

– Création d’un lac artificiel pour rendre le paysage plus joli

– Construction d’immenses maisons (villas normandes, chalets alpins…) pour permettre aux colons de se reposer…

– Création d’un sanatorium…

pedalo-lac-dalat

Rapidement, Dalat, le « petit Paris » du Vietnam devient un lieu très apprécié… des colons, mais aussi des locaux, appréciant eux aussi la fraîcheur de la ville et la beauté de ses environs (lacs, cascades, forêts de pins, montagnes, nombreuses fleurs…). Le succès de la ville ne se démentira pas et la ville est toujours très populaire notamment comme destination de lune de miel auprès des jeunes couples Vietnamiens.

Ce que vous aimerez à Dalat

Comme évoqué en introduction, Dalat est une ville étonnante à bien des égards.

Sud du Vietnam Dalat
Température typique 25 – 35°C 15 – 25°C
Air conditionné dans les hôtels Oui Non (inutile)
Culture agricole typique Rizières Fraises, Vergers…
Nature type Palmiers, arbres tropicaux Pins, Fleurs…
Feux rouges Oui Inexistants
Architecture Vietnamienne Mix Colonial/Vietnamien

 

 

 

 

 

 

serres-a-dalat

Paysage typique de Dalat

Assez parlé, laissez moi vous raconter mon récit de voyage de mon aventure à Dalat.

Jour 1 : En route pour Dalat

Mon ami Thong Vu m’a proposé de partir avec son groupe de cathéchisme en voyage organisé à Dalat, j’ai accepté. Le prix est assez modique – 800 000 dongs, soit 35€ pour le transport depuis Hô Chi Minh Ville, l’hôtel et la nourriture.

Derniers préparatifs : Mon ami tient à préciser de l’importance de prévoir des habits chauds car il fait froid à Dalat…

Le grand départ : 20h, c’est le grand départ. Seul étranger au milieu d’un groupe de Vietnamiens, je monte dans le minibus direction Dalat. La distance : 315 km, soit environ 8h de minibus (compter 40 km/h de moyenne pour les trajets long au Vietnam). La communication n’est pas aisée (à part mon ami, les autres personnes du groupe parlent peu voire pas du tout anglais) mais l’expérience promet d’être intéressante : je suis curieux de découvrir plus de choses sur la culture Vietnamienne 😉

En milieu de chemin, le groupe s’arrêtera au milieu de la campagne pour prier au pied d’une immense statue de vierge…

vierge-montagnes-pres-de-dalat

premiere-photo-souvenir

 

Je fus un peu surpris mais rejoignit le groupe à mon tour… puis le bus redémarre… et on arrivera quelques heures plus tard, après une longue montée, à Dalat. A la sortie du bus, je grelotte en raison du froid régnant à Dalat. Grelotter au Vietnam, qui l’eut-cru ? Je découvrirai qu’il faisait 15°C mais à force de vivre dans un climat chaud, 15°C semble très froid (je verrai plus tard des commerçants vendre des gants, bonnets et vestes prisés par les Vietnamiens pour se protéger du froid…)

Puis nous rejoignons l’hôtel (prix : 2$ par personne) pour faire un somme bien mérité.

Jour 2 : Excursions dans les Monts Langbiang

Il est l’heure de se lever… Pour le petit déjeuner, mon groupe décide de manger… du pho bo, une soupe de nouille au bœuf… Un plat délicieux en journée, mais que je n’ai pas l’habitude de manger au petit déjeuner… Hop, une expérience en plus 😉

petit-dejeuner-vietnamien

 

 

petit-dejeuner-vietnamien-2

Puis nous nous dirigeons vers les Monts Langbiang, les plus hautes montagnes (altitude : 2 100 mètres) des environs de Dalat… Quelques photos prises au cours du trajet:

ho-chi-minh-halteres

L’oncle Hô en train de faire du sport

cafeier

Un caféier

Ca y est, nous arrivons…

entree-langbiang

L’objectif du jour : faire de la randonnée jusqu’au sommet du mont Langbiang. Au départ, je m’attendais à une atmosphère montagnarde ou rurale… Or il n’en est rien. A l’entrée de la montagne se trouvent des zèbres, des chevaux et des cow-boys (pour le transport ? Attirer le regard).

cheval-et-zebre

Ca y est, il est temps de partir… L’organisation Vietnamienne de la randonnée me surprend : plutôt que de porter le minimum de nourriture dans un sac à dos, les organisateurs ont prévu une tonne de nourriture, des wok, des tonnes de viande, à transporter à la main par sac plastique… Je porte environ 8-10 kg avec moi… Je me dis : comment on va atteindre le sommet ainsi ?

La réponse fut vite trouvée : les Vietnamiens plutôt que de monter à pied préfèreront monter dans une des nombreux Jeep verte faisant l’aller/retour entre le bas et le sommet de la montagne… à une cadence d’une jeep toutes les 30 secondes…

jeeps-a-langbiang

N’ayant pas la même conception de ce qu’est une randonnée, je rejoindrais les quelques rares Vietnamiens n’ayant pas voulu monter en haut de la montagne en Jeep et rejoindrait le sommet à pied, où un barbecue sera tenu… Le barbecue n’est pas forcément impressionnant mais la nourriture fut en quantité gargantuesque…

barbecue-a-dalat

Barbecue improvisé

 

porc-barbecue

pique-nique-vietnamien

Au sommet, le froid et le vent règnent, mais la vue est magnifique…

montagne-coloree-dalat

lac-vue-depuis-sommet-de-langbiang

lac-dalat

vue-panoramique-dalat

Cliquez ici pour agrandir

faux-militaire-dalat

martin-agonisant

Quelques autres photos intéressantes…

chien-fatigue

fleur-coloree-dalat

champignon-dalat

Cet article est désormais terminé. Au cours des prochaines parties de ce récits de voyage, je vous amènerai à l’intérieur d’une fête avec des danses tribales, au cœur d’un temple Bouddhiste et d’un temple de Cao Dai (une religion endémique locale) et vous expliquerai comment j’ai failli endommager sérieusement un scooter de location (et comment j’ai réussi à m’en tirer…). Je partagerai également avec vous de nombreuses et belles photos de Dalat, notamment le jardin des fleurs.

Pour finir, si vous souhaitez voyager au Vietnam et  réserver un vol pour le Vietnam pour vos prochaines vacances, n’hésitez pas à consulter les différents articles de voyage de ce blog, où je vous présente également d’autres destinations intéressantes comme Hanoi, Hué, Hô Chi Minh Ville… ainsi que de nombreux articles pratiques pour bien préparer votre voyage.

J’espère que l’article vous a plu et bonne journée à vous sur unfrancaisauvietnam.com

 




Envie de partir au Vietnam?

Si cet article vous a donné envie de partir au Vietnam, sachez que Rue d'Asie, le partenaire de ce blog, peut vous aider à organiser votre voyage pour vous. Pour avoir plus d'informations, cliquez ici. Pour demander un devis, cliquez ici




You can leave a response, or trackback from your own site.

6 Responses to “A la découverte de Dalat [Partie 1]”

  1. couchsurfer dit :

    Dalat, j’aime beaucoup.

    Il y a une bonne atmosphère et les gens sont sympas.

  2. Martin dit :

    Ravi que vous aimiez ce bel endroit 😉 Avez vous visité d’autres endroits sympas au Vietnam?

  3. John dit :

    Tu arrives parfois à faire rêver les paysages mais par contre niveau photographie, tu manques clairement d’expérience, c’est dommage :'(

    • Boget dit :

      Cool!! Au contraire… Les photos reflètent bien la réalité…ras le bol du 3 énième coucher ou lever de soleil

      • Martin dit :

        Ravi si les photos t’ont plu, malgré mon manque d’expérience malgré tout. Ceci étant, mon but était de profiter du voyage et pas de rester 2h au perfect spot pour prendre la perfect picture 😉

  4. Martin dit :

    Bonjour John

    Je suis d’accord avec les images mais qu’entendez-vous par « tu arrives parfois à faire rêver les paysages »: avec les paysages?

Postez un commentaire