Panne d’électricité au Vietnam

Lorsque je suis arrivé dans mon logement, l’agent immobilier m’a prévenu qu’il y avait généralement une coupure d’électricité de 30 minutes par mois au Vietnam. Or avant-hier, 5 heures de panne d’électricité et aujourd’hui 30 minutes à nouveau.

Ce n’est pas pro

– L’électricité coûte aussi cher au Vietnam qu’en France. Des lors pourquoi la compagnie électrique n’est pas foutue de fournir de l’électricité 100% du temps ? Ils ne peuvent pas stocker de l’eau dans les barrages amont pour faire face au pic de la demande, mieux gérer leur réseau électrique (smart grid) ou importer de l’électricité de la Thaïlande ?

– Certes, la demande en électricité augmente de 15% par an (les 5 dernières années, autant d’électricité a été consommée au Vietnam qu’au cours des 50 années précédentes) mais les pannes handicapent l’économie du pays lorsqu’elles sont à répétition

Quant à mon agent immobilier

– Il était censé me donner le site Internet signalant à l’avance les pannes d’électricité. Evidemment, il ne l’a pas fait avant que je le harcèle pour connaître le site

– Il était censé mettre un générateur électrique pour ouvrir la porte coulissante extérieure même sans électricité il ne l’a pas fait

Bref, au Vietnam, ne vous attendez pas forcément à un grand professionnalisme. A Cuchi, J’ai vu un touriste agonisant et le médecin arriver tranquillement, en marchant. Il y avait une grosse Mercedes neuve climatisée, on l’a amené à l’hôpital en voiture toute pourrie. Ici c’est la même chose.

Pas d’électricité signifie :

– Mourir en cas d’incendie (pas de possibilité de sortir)

– Inconfort (pas de ventilateur ou de clim)

– Possibilité de perdre son emploi (puisque impossible de sortir du bâtiment à cause de la panne électrique)

– Perte d’argent (je ne peux pas travailler auprès de mes clients)

Rien que pour cela, une indemnisation monétaire me semblerait normale à chaque panne d’électricité. Mais ici non rien, on nous dit juste attendre « bah attendrez 1 heure ou deux que ca revienne »…

Signaler le site de la compagnie électrique aux locataires, installer un système B pour ouvrir la porte en cas de panne, installer un panneau solaire sur le toit couplée à un système de batterie pour face aux pannes d’électricité, est-ce vraiment trop demander ? Comme par hasard, panne ou pas panne, les grands bureaux ont de l’électricité 100% du temps…

Bref, au Vietnam, les pannes d’électricité c’est assez courant(sympa le jeu de mot).




Envie de partir au Vietnam?

Si cet article vous a donné envie de partir au Vietnam, sachez que Rue d'Asie, le partenaire de ce blog, peut vous aider à organiser votre voyage pour vous. Pour avoir plus d'informations, cliquez ici. Pour demander un devis, cliquez ici




You can leave a response, or trackback from your own site.

18 Responses to “Panne d’électricité au Vietnam”

  1. Jos dit :

    Bonjour Martin

    quelle galère ça doit être ces problèmes d’électricité. J’espère que tu as une bonne batterie à ton portable pour continuer à travailler. Sinon, tu peux aussi avoir un jeu de deux batteries pour ton PC.

    Mais normalement ce n’est pas à toi à devoir t’adapter aux problèmes d’électricité du pays. Pour excuser un peu le gouvernement vietnamien, 15% de croissance de la demande d’électricité par an, c’est énorme. Et la construction de centrales électriques prend de nombreuses années!

    Par contre, ton agent immobilier je ne l’excuse pas! Il doit en effet prendre des mesures!

  2. Martin dit :

    Coucou Jos

    La première fois, ma batterie était vide, la seconde fois non, mais même avec une batterie pleine, Internet marche pas (modem éteint car panne) et tu meure de chaud (car pas de ventilateur) donc difficile de bien travailler. J’ai attendu dans la baignoire la première fois que la panne se résolve.

    Pour ton second point tu as raison, après les grosses entreprises ont de l’électricité 100% du temps, j’imagine qu’elles investissent dans de grosses batteries ou un groupe électrogène.

    Au Vietnam, la consommation électrique explose. Le gouvernement Vietnamien investit beaucoup. Pour le moment, l’électricité c’est 60% hydroélectricité/40% charbon en gros, mais le gouvernement veut utiliser le gaz naturel pour faire de nouvelles centrales, et a des projets de centrales nucléaires et de solaire sur le long-terme. Mais le Vietnam ce n’est pas l’Inde non plus: des pannes pas si courantes que cela au final (3 en 6 semaines) et signalées à l’avance.

    A bientôt 😉

  3. Jos dit :

    Votre bailleur doit vraiment faire quelque chose! Bonne idée la baignoire pour se rafraîchir!

    Ca me rappelle mon voyage en Inde. J’avais passé la nuit dans un hôtel dans le nord, près de la frontière avec le Népal. Pendant le souper, on a eu plein de coupures d’électricité. Et ça ne semblait inquiéter personne, tout le monde continuait de manger comme si de rien n’était!

  4. Piotr dit :

    « – Mourir en cas d’incendie (pas de possibilité de sortir)
     »
    Mais cela m’a l’air joyeux ton logement 🙂

    • veronique Phan Vàn dit :

      Tout est exagéré ! On est toujours informés plusieurs jours à l’avance par des notices en bas des immeubles ou par la presse..Aujourd’hui coupure nationale due à une maladresse d un camionneur ….la centrale a été endommagée..Oui il faidsit chaud ..certains endroits n avaient meme pas d’eau mais on s tous fait des efforts pour garder le sourire et l ‘entraide etait là ..mais il si on veut pas etre flexible et s’adapter au pays et tout ce que ça comporte tout devient encore plus difficile..

      • caly dit :

        Salut veronique… à moins que je ne me trompe. aurais – tu été en capetown, en Afrique du Sud, pendant le mondial où tu as ouvert un restauran, la table de France, à sea point?
        moi c’est caly. On a même dîner ensemble en compagnie de ta fillette sara, si je ne m’abuse. Le restaurant continue à tourner? Ça fait 6 ans que j’ai quitté l’Afrique du Sud et vit maintenant en Suède. Si tu veux discuter mon email c’est magivel72@live.com ou mon téléphone +46720030483
        Au plaisir veronique.

  5. Martin dit :

    Les aléas des pays en dévéloppement. Au final, il faut savoir relativiser même si sur le coup ce n’est pas toujours facile

    @Piotr: Je peux sortir de mon appartement (porte en bois) mais pas de mon immeuble (volet roulant électrique) en canne de panne électrique. mais il y a toujours le toit où se réfugier s’il y avait un incendie…

  6. Ahhh, la vie citadine à Paris qui commence à te manquer ??? 🙂

  7. Wyd dit :

    Les pannes de courant existent dans de nombreux pays en developpement! Ton titre « ce n’est pas pro » est vraiment naif!!
    Bon courage si tu veux changer les choses au Vietnam ou ailleurs… Tu oublies de lister le probleme que ces coupures engendrent sur le frigo et la conservation des aliments.
    Bon courage pour ton adaptation en tous cas.

  8. minh chau dit :

    Bonjour Martin,

    Je te comprends ! Les coupures d’électricité ne sont pas faciles à gérer que ce soit pour le confort de l’habitat mais également sur le plan professionnel.

    Bref, c’est très chiant mais il faut être patient avec le Vietnam car ce pays est pleine mutation concernant les infrastructures mais aussi sur le plan administratif.

    Je le constate au quotidien dans ma profession mais c’est un passage qui est nécessaire.

    Minh Chau

  9. Martin dit :

    @David: La vie de Paris non. Les gens sont peu aimables et la vie est beaucoup trop chère. Vivre dans une petite ville en France, en Belgique ou autre oui…

    @Wyd: En Chine, la consommation d’électricité a augmenté de 12% par an entre 2000 et 2010. c’est moins que le Vietnam (14% de croissance annuelle) mais cela reste énorme, surtout à l’échelle d’un pays aussi immense. Pourtant en un an la bas, 0 panne de courant (les seules que j’ai eu, c’est quand je n’ai pas rechargé à temps mon compteur d’électricité)

    Pour le frigo, le frigo est épais donc un panne de quelques heures ne pose pas trop de soucis, et on achète surtout des produits frais regulièrement, donc peu de pertes possibles dans mon cas

    @Minh Chau: Tu as raison. Ce qui m’étonne, c’est la croissance énorme de la demande en électricité au Vietnam (supérieure à la Chine) alors que l’économie Vietnamienne tourne moins vite. En 1985, le PIB par habitant PPA était identique au Vietnam et en Chine, alors qu’en 2012, le PIB PPA au Vietnam est 2,5 fois plus bas qu’en Chine. Il y a sans doute beaucoup de gaspillage d’électricité au Vietnam…

    Sinon quelle est votre profession?

    Cordialement

    Martin

  10. Wyd dit :

    Comparer la Chine et le Vietnam a ce niveau la me semble un peu audacieux mais je ne connais pas le Vietnam… 🙂

  11. minh chau dit :

    Bonjour Martin,

    Tu peux me tutoyer ! Je travaille sur le secteur immobilier et dans la création d’entreprises pour les expatriés.

  12. Martin dit :

    @Wyd: Je compare simplement l’évolution de deux pays dont le niveau de développement était similaire il y a 20 ans et où j’ai eu l’opportunité de vivre. La Chine a fait des mauvais choix dans le passé – 80% d’électricité au charbon – que n’a pas fait le Vietnam, mais s’est aussi développé plus vite. Ceci étant, je n’ai jamais eu de panne de courant en Chine

    @Minh Chau: OK 🙂 Si tu veux se rencontrer un de ces 4, tiens moi au courant 🙂

    Martin

  13. Nicolas dit :

    Bonjour,

    je trouve le sous-titre un peu naïf aussi.
    Mais c’est vrai qu’au niveau logement, ce n’est pas admissible d’être enfermé. Dans la quasi totalité des immeubles il y a des générateurs qui sont lancés automatiquement en cas de coupure de courant pour éclairer les couloirs et faire fonctionner les ascenseurs. Même au Vietnam il y a des règles, et elles sont plus strictes pour les locataires étrangers que Vietnamien, impossible que ce genre de situation soit accepté, il devrait au minimum y avoir une manivelle. Je conseille un déménagement rapide.

    Dans les immeubles de bureau « modernes » il y a également des générateurs, les pannes de courant sont quasi transparentes, tout fonctionne normalement.
    Effectivement moins de pannes en Chine, mais c’est en contrepartie d’une pollution monstrueuse, personnellement je préfère un peu d’inconfort au maximum 2 fois par mois (c’est le max en saison sèche, quand les réservoirs des barrages sont vides) qu’être intoxiqué la moitié de l’année.

    Pour pouvoir travailler, il existe dans les magasins informatiques des onduleurs avec des prises 220 (attention, en général ils sont avec des prises pour brancher les tours ou les écrans). Cela permet de brancher son portable comme sur le secteur si la batterie est vide, et avec un deuxième on peut brancher un ventilateur.

  14. Martin dit :

    Bonjour Nicolas

    Le sous-titre est peut-être naïf mais quand l’agent immobilier nous dit: « il y a une panne de 30 minutes par mois en moyenne » et qu’on a « 2 ou 3 pannes de 7 ou 8 heures à chaque fois », c’est un peu abusif. Tu dis qu’il y a 2 pannes par mois au max par mois en saison sèche, je dois en être à la dixième panne alors que la saison des pluies a commencé, étonnant non?

    Chez moi il y a des lampes qui fonctionnent sur batterie pour éclairer l’escalier en cas de panne de courant mais rien de prévu pour la porte électrique. Concernant la Chine, je suis d’accord avec toi sur la pollution, ceci étant je suis persuadé qu’il est possible d’avoir de l’électricité sans forcément trop polluer.

    Le vrai problème de la pollution en Chine n’est pas la disponibilité à 100% en électricité, mais du fait que 80% de l’électricité soit produite au Charbon contre 60% en hydroélectricité au Vietnam…

    Pas mal le coup de l’ondulateur, tu sais cela coûte combien?

    A bientôt

    Martin

  15. Expat Hoi An dit :

    Ici à Hoi An, ca peut durer une journée. C’est le Vietnam, il faut faire avec.

    C’est une habitude à prendre

  16. Martin dit :

    En effet. En cas de panne de courant, soit on va au café, soit on improvise en prévoyant une autre activité, en prenant son temps… Que faites-vous à Hoi An sinon, si ce n’est pas indiscret?

Leave a Reply to veronique Phan Vàn