Budget VietNam

La vie au Viet-Nam est assez bon marché, je profite donc de la vie au Vietnam pour faire des économies afin de financer mes grands projets (voyage au nord du Vietnam, lancement de livres numériques), faire face à mes obligations (impôts, charges sociales), préparer mon retour en France et disposer d’une épargne de précaution. Si vous aussi souhaitez partir au Vietnam, voici un budget indicatif sur mes dépenses sur place.

Dépenses contraintes : 490 euros par mois

Loyer : 154 euros par mois

Mon logement fait 35m² environ et coûte 350 dollars par mois (270 euros), un peu plus cher que le prix du marché car l’annonce (en anglais et sur Internet) qui nous a permis de trouver le logement ciblait les étrangers, d’où le prix un peu gonflé. Pour le prix, le loyer inclut:

– Un logement meublé (machine à laver, écran plat, lit King Size)

– Internet, TV, eau

– Une femme de ménage qui vient deux fois par semaine

Le prix n’inclut par l’électricité ni le chauffage, mais bon la température est en permanence comprise entre 23 et 38°C à Hô Chi Minh Ville. Bref, on n’a absolument pas besoin de chauffage… D’ailleurs, il n’y a aucun système de chauffage dans notre logement. Sur le loyer de 350 dollars par mois, j’en paierai 200 et mon amie 150, soit environ 154 euros par mois de loyer.

Electricité: 24 euros

L’électricité coûte 0,12€ le Kw/h comme en France. Seul avantage: il n’y a pas de prix à payer pour le compteur. L’électricité peut partir vite, surtout en climatisation. Nos voisins du dessous dépensent environ 100 dollars (70 euros) par mois en électricité. Faisant attention, et préférant utiliser le ventilateur à la clim, nos factures se limitent à 800 000 à 900 000 dongs par mois, soit 32 euros par mois. Je paie les 3/4 de l’électricité (car utilisant plus souvent la clim que mon amie) soit 24 euros par mois.

Nourriture : 160 euros par mois

La nourriture au Vietnam est 3 à 4 fois moins chère qu’en France… sauf les produits de « luxe » et importés, comme le bacon, le fromage, les yaourt, le vin… Chaque semaine, les courses à Big C (filiale du groupe Casino) pour nous approvisionner en produits internationaux nous coûtent environ 800 000 dongs (40 dollars) soit 130 euros par mois de dépenses. Outre ces courses, les autres dépenses sont:

– Dépenses au marché (fruits et légumes): environ 50 000 dongs par jour (comptez 70 centimes le kilo pour la majorité des fruits)

– Café sua da et jus de canne à sucre: 30 000 à 40 000 dongs/jour (compter 10 000 dongs le café, 5 000 le jus de canne à sucre)

– Pain: 4 minibaguettes par jour, soit 10 000 dongs/jour

– Eau: L’eau n’est pas potable. Une bombone de 5 litres coûte 20 000 dongs (70 centimes) et dure en moyenne 2 jours

Tout compris, nous dépensons donc à deux environ 240 euros par mois en nourriture, et mangeant bien plus que mon amie, je prend en charge plus de frais de nourriture qu’elle.

Assurances : 65 euros par mois

Si l’on ajoute assurance, mutuelle et carte visa premier pour bénéficier de quelques services associés (assurance en cas d’annulation de vol, rapatriement), les dépenses liés aux assurances sont d’environ 65 euros par mois.

Transport: 30 euros par mois

La moto étant dangereuse à HCMC, j’ai acheté pour 2 millions de dongs (70 euros) un vélo avec lequel je fais la plupart de mes déplacements. Il m’arrive toutefois (quoique rarement) de prendre le bus ou un moto taxi, notamment lorsqu’il fait trop chaud et que je n’ai pas envie de suer. Compter 2 euros la course de 5 à 6 km en moto taxi.

Visa : 25 euros par mois

Pour aller au Vietnam, j’ai payé 60 euros pour un visa de 1 mois. A mon retour du Cambodge, j’ai payé environ 75 euros le visa de 3 mois.

Habits: 20 euros

J’ai acheté quelques habits sur place. Voici quelques exemples de prix d’habits au Vietnam:

– Polo de bonne facture: 5 euros

– Pantalon de costumes: 11 euros

– Paire de tongs de base: 1,5 euros

Bref, les habits sont bon marchés au Vietnam.

Téléphone : 10 euros par mois

Avec 100 000 dongs (un peu moins de 4 euros) de forfait, j’ai pu appelé durant une semaine au Vietnam et appeler 2 ou 3 fois en France… Je pense que 10 euros par mois seront suffisants pour téléphoner.

Coiffeur : 2 euros

Un coiffeur pour hommes coûte environ 2 euros.

Autres dépenses

500 euros par mois permettent donc de vivre très correctement au Vietnam. Bien sûr, d’autres dépenses devront être prises en compte : voyages en Asie du Sud-Est, loisirs, frais bancaire. Mais cela est raisonnable.

Outre ces dépenses, il faudra aussi payer :

– 540 euros par mois d’emprunt étudiant (autant que tout les autres dépenses de la vie quotidienne réunies)

– Mes dépenses professionnelles: impôts, charges sociales, investissements

Conclusion

Comme on l’a vu tout au cours de cet article, la vie au Vietnam est plutôt bon marché et le pays est donc un pays idéal pour tous ceux et toutes celles d’entre vous qui aspirent à devenir nomade digital. En effet, avec 500 euros par mois vous êtes en dessous du seuil de pauvreté en France, alors qu’au Vietnam, vous pouvez bien vivre avec la même somme.

Epargner n’est pas forcément hyper facile si on additionne tout au final (vie de tous les jours, emprunt étudiant, budget voyage, autres dépenses, dépenses de société, impôts et cotisations sociales) mais j’apprécie le mode de vie d’être webentrepreneur. J’espère pouvoir voyager, mais aussi rencontrer de nouvelles personnes, apprendre le Vietnamien… Que des expériences enrichissantes.

Voila j’espère que l’article vous a plu. Avez-vous déjà vécu dans un pays émergent comme le Vietnam ou envisagez vous de le faire à l’avenir ? J’attends vos réactions 😉




Envie de partir au Vietnam?

Si cet article vous a donné envie de partir au Vietnam, sachez que Rue d'Asie, le partenaire de ce blog, peut vous aider à organiser votre voyage pour vous. Pour avoir plus d'informations, cliquez ici. Pour demander un devis, cliquez ici




You can leave a response, or trackback from your own site.

7 Responses to “Budget VietNam”

  1. Van dit :

    Salut Martin!

    Ton blog m’aide beaucoup pour préparer mon prochain séjour long terme en Asie. J’ai déjà été à quelques reprises au Vietnam, mais pour des séjours de 3-4 semaines seulement. Cette fois-ci je me lance pour une période de 6 mois…possiblement plus si tout se passe bien.

    Tu comptes toujours rentré en France en fin août?

    Ton idée de faire de l’import/export avance bien? Est ce que tu comptes faire du business avec le Vietnam aussi, ou seulement avec la Chine? Le Vietnam à quand même beaucoup de potentiel, je crois. Tu trouves pas? Malgrès la corruption et le manque de professionalisme des vietnamiens, je crois qu’il y a quand même moyen de faire affaire avec les locaux…tu en penses quoi?

    J’ai des amis expats au Vietnam qui me disent que l’économie est vachement au ralentie, que c’est de plus en plus difficile de trouver du boulot, ou sinon c’est super mal payé. As-tu fais la même remarque?

    Préfères-tu la vie au Vietnam ou ton séjour en Chine?

    J’espère que je suis pas entrain de te noyer avec toutes mes questions 🙂

    Je lis tous tes blogs avec beaucoup d’intéret!

    Merci pour tout.

    VTL

  2. Martin dit :

    Bonjour Van

    Merci à toi 😉 Oui je compte rentrer cet été normalement. Pour l’import/export pas tellement, mon ami avec qui je bossais sur le projet a eu des contraintes personnelles et professionnelles qui a ralenti notre démarche, j’espère en reparler avec lui cet été (il rentrera de Chine cet été lui aussi).

    Le vietnam me semble un pays d’avenir, même s’il y a pas mal de problème au Vietnam: pollution, corruption, et tout le reste. C’est d’ailleurs un des 10 pays émergents qui se développent le plus rapidement dans le monde.

    Le Vietnam souffre de la crise économique mais à un niveau élevé rapide malgré tout. En 2012, le pays a eu le taux de croissance le plus faible des 12 dernières années: +5,5% de croissance… Bref… Quant aux boulots, je ne sais pas s’ils sont dur à trouver je n’en ai pas cherché, mais si tu es payé au standard vietnamien ce sera mal payé. Après les expat ou les prof d’anglais gagnent généralement bien leur vie.

    Un VIE au Vietnam par exemple, ca gagne 1 600 euros par mois. Comparé au coût de la vie (1 euro le repas dans la rue, 50 centimes le sandwich, loyers 5 fois moins chers qu’à Paris…) ca te donne idée du pouvoir d’achat local que tu peux avoir…

    Je préfère le Vietnam sinon. Plus chaud, nourriture meilleure et plus équilibrée, coût de la vie plus bas…

    A bientôt et n’hésite pas si tu as d’autres questions 😉

  3. Bonjour Martin,

    Merci pour avoir passé en revue toutes tes dépenses. La vie au Vietnam n’est vraiment pas chère! S’en tirer avec 500€ fait rêver. J’arrive à ne pas dépenser beaucoup d’argent également, mais par contre, en Belgique, il n’est pas possible de trouver un loyer aussi bas! Par ailleurs, on voit que ton emprunt étudiant est vraiment un boulet très lourd que tu tires. Tu en as encore pour longtemps pour t’en débarrasser?

    Sûr que le Vietnam fait partie des pays que je visiterai un jour. je vais d’ailleurs regarder le prix des billets d’avion depuis Bruxelles pour me faire une idée 🙂

  4. Martin dit :

    Bonjour Jos

    Je dépense un peu plus dans la réalité – 600 à 700 euros par mois – car il y a toujours de l’argent dépensé je ne sais pas comment, et parfois il y a les dépenses imprévues. Exemple: le dentiste ce mois-ci: 150 euros pour la pose d’une couronne, ou ma journée de visite à la montagne, qui m’a coûte 30 euros… Mais cela donne une idée du coût de la vie sur place.

    Ceci étant, je tiens à rappeler que je paie plus cher que le prix du marché – je ne connais pas tous les bons plans des Vietnamiens – mais que le salaire typique de Saigon (genre employé de bureau) est d’environ 200 euros par mois (mais les gens vivent en famille donc cumulent les salaires pour payer leur loyer).

    Pour les loyers, bah j’essaierai de trouver un logement plus petit en Belgique. pour le reste, je dépense peu mais dépenserais-je plus en Belgique si je n’ai ni voiture et cuisine un peu?

    Pour l’emprunt étudiant, j’en ai encore pour 2 ans, mais il faudrait que je réfléchisse à racheter mon emprunt et à emprunter une plus grosse somme sur une longue période pour diminuer mes mensualités et investir dans quelques places de parking vu que les taux d’intérêts sont bas.

    Il y a des A/R pour le Vietnam des 600 euros depuis Paris. Pour Bruxelles, j’imagine que c’est la même chose. A bientôt 😉

    Martin

  5. minh chau dit :

    Bonjour Martin,

    Tu as bien résumé ! Après cela dépend de la situation de chacun et de ce que l’on souhaite faire au Vietnam. Par exemple, si un expatrié a un enfant et qu’il désire le mettre dans une école convenable, le budget mensuel peut vite s’élever. Mais on est très loin du coût de la vie en France qui est devenue exorbitante !

  6. Chris Wilson dit :

    Bien chers tous.
    Merci à chacun pour ses commentaires. Je suis Magicien de profession et UKULELISTE. Je pars bénévolement au Vietnam ou Asie pour apporter un peu de rêve, de magie, dans les villages pauvres, dans certains orphelinats. Je suis en partenanriat avec les Enfants du dragon.J’ai vécu beaucoup de choses dans le monde du spectacle : artifices éphémères, cupidité, jalousie, et j’en passe. J’aspire à une vie sereine de don de soi, de partage et de convivialité.
    Bref à une vie de MAGICIEN. Oui ce serait une possibilité de partager sa vie entre la France et le Vietnam.
    La vie n’est pas chère : mais surtout, il n’y a pas d’agressivité, tout le monde travaille, personne n’a le temps d’emmerder l’autre. Personne ne s’occupe de la vie de l’autre, chacun vit comme il le souhaite : sa gym dans la rue, sa danse dans le parc. Les gens vivent ensemble et sans problème. Alors pourquoi vouloir s’enrichir lorsque l’on a tout à portée de main. Puis un de mes Maîtres citait : mon dieu que me reste-t-il de la vie ? Ce que j’ai donné aux autres. (Vahan Tekeyan)

    • Martin dit :

      Bonjour Chris

      De rien, ravi que l’article et les commentaires te plaisent. Merci de partager avec toi l’envers du décor du monde du spectacle même si je dois l’avouer qu’il en est de même dans le milieu du bloguing ou autre. Je ne pense pas que les mesquineries sont spécifiques à une profession mais plus à la nature humaine et à la personnalité de certains non?

      Sinon effectivement ta description du Vietnam est ce qu’il me plait dans le pays. La vie n’est pas chère quand tu bénéficie du taux de change euro/dong mais est très chère pour les locaux. La vie n’est pas facile – pas de sécurité sociale, corruption;.. – mais mes amis au Vietnam semblaient très heureux. Beaucoup étudient, d’autres montent un petit business et au final, je trouve qu’en moyenne, les Vietnamiens savent mieux se prendre en main (pas le choix sans doute) qu’en France. J’ai même vu que le Vietnam est le deuxième pays du monde où les gens sont le plus heureux sur Terre. Ca ne me surprend qu’à moitié, et toi?
      http://en.wikipedia.org/wiki/Happy_Planet_Index

      Pour le reste, je trouvais cela bien le vivre ensemble. Un ami Vietnamien me disait que la promiscuité le pesait parfois, mais je ne pense pas qu’il y ait autant de solitude et de misère sentimentale au Vietnam qu’en France – ne serait-ce que parce que peu de gens ont les moyens de vivre en dehors du système d’entraide et familial.

      A bientôt et bon voyage

      Martin

Leave a Reply to Martin